Illustration baba au rhum Illustration gauffre

Rhum en cuisine : le plaisir aromatique

Pourquoi utiliser du rhum en cuisine ? Parce que ses arômes subliment les crêpes, flans et autres gambas flambées ! Il suffit d’utiliser Negrita, le rhum gastronomique le plus adapté.

Le rhum, un bouquet d’arômes

Le rhum est un produit particulièrement riche en saveurs, que ce soit au niveau du nez ou à la dégustation. En fonction de la matière première, des terroirs et de la distillation, on peut y trouver un nombre incalculable d’arômes : litchis, ananas, fruits exotiques… Qui n’aurait pas envie de retrouver toutes ces saveurs dans une brioche ou dans des Saint Jacques flambées ? Mais pour cela, il faut se tourner vers un rhum dont les arômes peuvent tenir la cuisson. S’ils sont trop volatils, ils auront tendance à s’effacer.

En cuisine, on opte pour le rhum Negrita

Alors pour conserver les arômes, il faut un rhum gastronomique à la fois charpenté et aromatique. C’est tout le secret ! Et Negrita est parfait pour cela. Pourquoi ? Parce que grâce à son alliance de rhums de sucrerie et de rhums agricoles, jeunes et vieux, le rhum Negrita passe le test de la cuisson haut la main. Cela est valable pour les cuissons courtes (les crêpes par exemple), les cuissons intenses (l’ananas flambé) ou les cuissons longues (le fameux cannelé bordelais). Voilà pourquoi on retrouve le rhum Negrita dans les placards de toutes les cuisines, et ce depuis plusieurs générations !

Illustration palmier Illustration palmier Footer border Footer border mobile Illustration footer Illustration footer